Enseignement

Léo Chevalley est enseignant de profession, à savoir détenteur d’un diplôme de l’Ecole Normale Cantonale de Fribourg. Il bénéficie d’une expérience d’une quinzaine d’années dans le domaine de l’enseignement généralisé. Au fil des années, il a côtoyé des jeunes de 6 à 16 ans. En 1999, il passe professionnel en musique tout en gardant un petit pourcentage dans l’enseignement public jusqu’en 2006.

Léo bénéficie d’une formation musicale très variée qu’il a renforcée au fil de ses pérégrinations. Entre 7 et 15 ans, il étudie le piano classique. Durant son adolescence, il est attiré par d’autres instruments (guitare, basse électrique, batterie) et se dirige ensuite vers le piano jazz. A 21 ans, il débute une formation au Conservatoire de Montreux où il développe l’improvisation, l’orchestration et la composition ainsi que le jeu en groupe. En 2002, il commence une formation de chant et se lance dans la chanson en tant qu’auteur-compositeur-interprète. Avec trois albums réalisés entre 2003 et 2013, il développe un univers intimiste où piano et voix dialoguent au gré des enregistrements et concerts.

Léo a débuté son activité de professeur de piano en 1998 au sein de l’école de musique Arpège, basée à Bulle (FR). Il a acquis une expérience de l’enseignement des musiques actuelles (variété, jazz, chanson française, rock, blues…) tout en gardant le contact avec l’enseignement des bases de l’instrument et du classique. Ayant une grande expérience avec les enfants et les adolescents il accueille, à partir de 2006, de plus en plus d’adultes dans sa classe. De 2009 à 2017, il enseigne le piano à la Compagnie Albertine de Lausanne, structure créée par Carlos Baumann et Christine Python. En 2014, il crée sa propre structure à Sorens, accueillant des élèves de piano et de chant (enfants et adultes).

Dans son enseignement, il favorise une approche de l’instrument correspondant aux goûts de l’élève et à ses souhaits. Il inclut les notions théoriques permettant l’analyse harmonique et mélodique d’un morceau, et propose également diverses formes de retranscription de la musique à partir d’un document sonore. Il intègre dans un cheminement ouvert la possibilité de développer la vélocité, le son, l’écoute, l’accompagnement, le jeu en groupe, l’improvisation.